La restauration des salles Saint-Pierre

Le chantier de rénovations des salles Saint-Pierre, (longeant les rues du musée et de l’abbé Gellée), a débuté le 30 août 2010.

Ces salles sont parties en fumée en 1995, et étaient, depuis, recouvertes d’une toiture provisoire en tôles, peu esthétique. Elles ont été remises en état en vue d’y exposer par la suite, peut-être, le trésor de la cathédrale.

sallepierremax sallestpierre3max
Les salles Saint-Pierre (détruites par un incendie en 1995)

Fin novembre 2010, l’ancien échafaudage est déposé, bien trop rouillé. Il est remplacé par un parapluie, dont les éléments supérieurs sont en aluminium, pour faciliter la mise en place des travées. Il est intéressant de voir, entre l’échafaudage de 1995, et celui de 2010, l’évolution des normes de sécurité.

spierreoct2010 spierreoct2010_2
Le pan métallique de la salle Saint-Pierre laissant découvrir a été retiré en octobre 2010,
les ruines du toit.

Ancien échafaudage de 1995

Ancien échafaudage de 1995

L'échafaudage de 2010 depuis le cloitre

L’échafaudage de 2010 depuis le cloitre

spierrenov2010_1 spierrenov2010_2

A la mi-mars 2011, tout est déblayé et sécurisé. Les fenêtres ont été bouchées provisoirement avec des parpaings pour consolider le bâtiment et permettre de couler un chaînage périphérique en béton. Ce chaînage béton redonnera une cohésion au bâtiment, et permettra de reprendre les charges de la charpente et de la couverture.

Puis, ont suivi, l’étude archéologique des lieux, la consolidation de la structure du bâtiment, l’installation d’une nouvelle charpente en chêne, la mise en place d’une couverture en tuiles vieillies. Le chantier extérieur se termine en janvier 2012.

Nouveau toit (sep.t 2011) - La couverture est terminée déc. 2011

Nouveau toit (sep.t 2011) – La couverture est terminée déc. 2011

La nouvelle charpente (sept 2011)

La nouvelle charpente (sept 2011)

Le pignon ouest initialement prévu en torchis est réalisé en briques. Un enduit « ton gris » sera ensuite appliqué (oct 2011)

Le pignon ouest initialement prévu en torchis est réalisé en briques.
Un enduit « ton gris » sera ensuite appliqué (oct 2011)

L'intérieur de la salle St Pierre après les travaux (oct 2011)

L’intérieur de la salle St Pierre après les travaux (oct 2011)

Apprécions déjà le travail de reconstruction, rue du Musée (jan. 2012)

Apprécions déjà le travail de reconstruction, rue du Musée (jan. 2012)

La restauration depuis le cloitre (jan. 2012)

La restauration depuis le cloitre (jan. 2012)

Les prochains travaux à l’étude, concernent la restauration du couloir de l’évêque, très dégradé, ainsi que le réaménagement du jardin du cloitre.

Le couloir de l'évêque dégradé (janvier 2012)

Le couloir de l’évêque dégradé (janvier 2012)

Des étais consolident actuellement le couloir (janvier 2012)

Des étais consolident actuellement le couloir (janvier 2012)

Publicités
Cet article a été publié dans Archives, Travaux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.