Hommage à la lumière… œuvres du père Kim En Joong

Dans la basse-œuvre, 9 grandes toiles évoquent les dons de l’Esprit.

4 des 9 toiles présentées à la Basse-œuvre.

Deux grandes toiles de 10 m de hauteur ont été spécialement peintes pour la cathédrale de Beauvais par le père Kim En Joong. Elles sont installées entre des piliers du chœur.

Les deux grandes toiles dans le choeur de la cathédrale.

Les deux grandes toiles dans le chœur de la cathédrale.

Reproduction de vitraux du père Kim En Joong

Reproduction de vitraux du père Kim En Joong

Ce que le Père Kim dit de son œuvre :

« Mon travail doit être signe de libération. Je travaille très librement, mais s’il n’y a pas l’ordre et l’harmonie, la liberté n’a pas de sens. »
« Si c’est bon c’est grâce à Dieu, si c’est moche c’est à cause de moi. »
ou encore :
« Mon œuvre est une Action de Grâce. Celui qui a créé le ciel et la terre inspire aux hommes de continuer. »
« J’ai trouvé une formule audacieuse : l’art authentique guérit la religion. »

Le vernissage a eu lieu le 2 octobre 2015, en présence du père Kim En Joong, de Mgr Jacques Benoît-Gonin, évêque de Beauvais, de représentants de la municipalité…

Le père Kim dans la cathédrale

Le père Kim dans la cathédrale

IMGP0126_r

Quelques mots d’Olivier Nodé-Langlois, président d’ABC

IMGP0124_r

Présentation de l’œuvre du père Kim par Denis Coutagne.

IMGP0127_r

Jean Galard au petit orgue de la Basse-œuvre accompagne les visiteurs dans leur déambulation.

Publicités
Cet article a été publié dans ABC, Actualités, Cathédrale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.